Mon second rachat de credit fonctionnaire

La situation professionnelle peut influencer une demande de rachat de crédits. Le fonctionnaire a toujours été un employé à part pour les banques et les organismes de crédits. Après un premier rachat approuvé, il est aussi possible de recourir à un « rachat de rachat de credit« , mais sous certaines conditions, y compris pour un fonctionnaire.

Second rachat de crédit fonctionnaire

Second rachat de crédit : est-ce possible ?

La question est de savoir si un second rachat de crédit est possible alors que le remboursement du premier est toujours en cours. Ce rachat est une solution adaptable afin de ne pas devenir surendetté à nouveau.

Cependant, il y a des conditions supplémentaires pour l’octroi de ce type de regroupement. La raison est simple : recourir à un rachat signifie que la situation financière redevient difficile, il se peut même que la personne soit au bord du surendettement. Ce sont donc des points en défaveur du demandeur. C’est pourquoi la plupart des organismes demandent deux années de remboursement minimum effectuées pour ce rachat de crédits.

Certaines banques et institutions financières octroient cette opération financière, mais avec des conditions plus restrictives. Il faut aussi s’attendre à ce qu’elles fassent des vérifications pour savoir les raisons qui ont dégradé la santé financière de l’intéressé, au point de devoir recourir à un second rachat. L’accord final sera pris en fonction des raisons et certaines de ces raisons peuvent être traitées de fantaisistes.

Dans quels cas est-il possible d’obtenir un second rachat de crédit ?

Parfois, une seule restructuration ne suffit pas à résorber la situation financière du ménage. Certains particuliers replongent également dans de mauvaises habitudes de gestion. Cependant, la plupart des banques demandent une période plus ou moins longue avant d’accorder un second rachat de crédits. De 13 à 36 mois sont demandés, cela étant fonction des établissements.

Les raisons de ce nouveau recours sont toujours dues à une baisse de revenu qui ne permet plus de faire face à toutes les échéances mensuelles. Systématiquement, les organismes financiers étudient la demande avant de se prononcer.

Obtention d’un second rachat de crédit fonctionnaire

Comme les banques travaillent, elles doivent trouver un profit. Le rachat sera alors considéré comme un investissement de la part de celles-ci, ce qui doit leur rapporter de l’argent à terme. Les conditions posées ont pour but de savoir si le client est en mesure de rembourser la totalité de la somme demandée. C’est une des raisons qui poussent les banques à demander un certain délai entre le début du premier rachat et le second. En conséquence, il est fréquemment demandé une prise de garantie comme l’hypothèque d’un bien pour consolider le dossier de demande de rachat. De plus, il faut que le seuil d’endettement ne dépasse pas les 55, voir maximum 60 %.

Ce second rachat de credit est aussi appelé prêt assorti d’une prise de garantie. L’hypothèque d’un bien immobilier facilitera donc son obtention. Le propriétaire sera incité à mettre son bien immobilier dans la balance avant que les institutions financières n’accordent le prêt.
Même si le premier rachat fait partie déjà un prêt hypothécaire, il lui est toujours possible d’en avoir un second, mais dans ce cas l’évaluation de la maison sera revue à la baisse.